résultats de recherche

SMITOM DU NORD-SEINE-ET-MARNE

  graine île-de-france
adherent

Qui sommes-nous

Le SMITOM du Nord Seine-et-Marne est le syndicat intercommunal en charge du traitement et de la valorisation des déchets ménagers et assimilés des 168 communes adhérentes du nord du département.

Ce territoire compte approximativement 324 837 habitants (au 1er janvier 2020).

Le traitement de ces déchets ménagers (chaque habitant produit en moyenne 554 kg de déchets par an) est assuré grâce à :

  • Un centre intégré de traitement (C.I.T) situé à Monthyon, constitué d’une usine d’incinération, d’un centre de tri et d’une plateforme de compostage,
  • Un réseau de 10 déchetteries dont une déchèterie éphémère située à Jouarre,
  • 5 stations de transit.

Ces infrastructures s’inscrivent dans un vaste plan de traitement et de collecte sélective des déchets qui fut élaboré par un bureau d’étude, et approuvé par le comité syndical du 17 novembre 1992. Ce plan de traitement fut baptisé « CEN.T.O.RE 77 » (Centre de traitement des Ordures ménagères et de recyclage de Seine et Marne).

Aujourd’hui, le SMITOM a confié l’exploitation de la filière via un contrat de délégation de service public sous forme de régie intéressée à une société privée : la société SOMOVAL, filiale du groupe VEOLIA Propreté.

Territoire géographique

Le SMITOM traite les déchets de 168 communes dont l’intercommunalité référente adhère au syndicat (en totalité ou partiellement).

Les intercommunalités adhérentes sont au nombre de 6 :

  • COVALTRI77 : 84 communes, 121 093 habitants
  • La Communauté d’Agglomération du Pays de Meaux : 26 communes, 105 939 habitants
  • La Communauté de Communes Plaines et Monts de France : 20 communes, 24 834 habitants
  • La Communauté de Communes du Pays de l’Ourcq : 22 communes, 18 085 habitants
  • La Communauté de Communes des 2 Morin : 6 communes, 4 363 habitants
  • Val d’Europe Agglomération : 10 communes, 50 523 habitants

 

NOTRE EDUCATION A l'ENVIRONNEMENT:

le SMITOM du Nord Seine et Marne s’est engagé en 2012 dans la réalisation d’un programme local de prévention des déchets (PLPD).

Ce programme visait à réduire de 7% la production de déchets dans les années qui viennent.

Pour atteindre cet objectif, un plan d’action a été élaboré par les équipes du SMITOM et validé par ses élus.
Des actions portant sur des thématiques variées ont été retenues notamment :

  • La sensibilisation sous forme d’animations visant à promouvoir l’éco-consommation et la lutte contre le gaspillage alimentaire,
  • Le développement du dispositif ‘STOP PUB’,
  • La récupération des textiles,
  • Le renforcement de la politique de compostage domestique,
  • La prévention des biodéchets en milieu scolaire,
  • La promotion de la réparation, de la réutilisation et du réemploi.
  • Ou encore l’incitation au jardinage naturel.

Bien que le PLPD se soit achevé avec la réussite des objectifs fixés, les élus du syndicat ont chois de poursuivre l'ensemble des opérations du programme.

Actions à venir:

 

  • Un parcours pédagogique sur le traitements des déchets au sein de notre Unité de Valorisation Energétique,
  • Un parcours sur la biodiversité autour de notre Unité de Valorisation Energétique.
Statut
Collectivité territoriale / EPCI
Thèmes d'intervention
Nature
Biodiversité
Écosystèmes
Animaux
Végétaux
Environnement
Déchets, économie circulaire
Les âges
Enfant (6-10)
Adolescent (11-18)
Jeune adulte (19-26)
Adulte (27-61 ans)
Senior (plus de 62 ans)
Les publics
Individuel
Famille
Scolaire
Périscolaire
Spécialisé
Entreprise
Prestations
Animations
Sur la structure
Sur site
En extérieur
Expositions
Temporaires
Événements
Réalisation de stands
Animation d’événements
Formations
Édition pédagogique
Coordonnées
14 rue de la croix gillet, 77165 Saint-Soupplets
01 60 44 40 03

le réseau GRAINE Île-de-France

La démarche réseau du GRAINE Île-de-France n’est pas unique en France, elle cohabite avec d’autres structures régionales ou départementales (qui souvent portent aussi le sigle GRAINE, mais d’autres réseaux comme l’Ariena en Alsace ou le REEB en Bretagne, ont choisi des appellations plus personnalisées) oeuvrant selon la même dynamique participative et démocratique.

En aucun cas il ne s’agit d’une fédération, chacun de ces réseaux mène son action à sa façon et dispose ainsi de ses propres statuts, objectifs pédagogiques, projets éducatifs, partenaires et mode de représentation.

Pour autant ces réseaux adhèrent aux valeurs et au projet du Réseau école & Nature,  réseau national de l’éducation à l’environnement. 

De nombreuses rencontres sont organisées pour favoriser le lien et les échanges d’expérience entre les animateurs des différents réseaux territoriaux.

Contact
Flore GHETTI